1976 - 2021

45 ans de O305 HLZ

 

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous !

 

Participez de près ou de loin à Omnibus Nantes !

 

Tarif de la cotisation pour l'année 2021 :

 

30 €

 

 

Retrouvez-nous sur les

réseaux sociaux !

 

___________________

 

 

Omnibus Nantes,

association parrainée

par la

  

 

___________________

  

La région

soutien Omnibus Nantes

 

___________________

  

 

Omnibus Nantes,

adhérente au CAPTC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Heuliez GX 317 GNV

 

 

 

 

 Présentation du véhicule

 

Le Heuliez GX 317 est le premier autobus de la nouvelle gamme Access'Bus du carrossier-constructeur français Heuliez produit à partir de 1994, qui remplace les Heuliez GX 107 et les Heuliez GX 217. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à son plancher bas jusqu’à la deuxième porte, et répond également aux nouvelles normes Euro anti-pollution. Carrossé par Heuliez sur un châssis de Renault Agora S, la version GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) est équipée d’un moteur Renault MGDR jusqu’en 2004, puis un Iveco Cursor 8 au Gaz Naturel jusqu’à la fin de la production du modèle en 2005. Comme son homologue le Heuliez GX 217 GNV, le GX 317 GNV est muni de réservoirs GNV en toiture, et est facilement reconnaissable grâce à son arceau vert au-dessus du poste de conduite. On remarquera également que cet arceau n’est pas présent sur les bus possédant la dernière motorisation Iveco.

 

La version GNV équipe ou a équipée de nombreuses villes françaises, comme Quimper, Poitiers, Toulouse, Nancy, Besançon, Montbéliard, Bourges, ou encore Clermont-Ferrand.

 

Depuis la fin du XXème siècle, les villes se concentre de plus en plus sur la motorisation dite propre au gaz naturel pour l’achat de nouveaux véhicules. L’arrêt de la production des GX 217 GNV sur châssis Volvo oblige la SEMITAN à s’orienter vers un nouveau modèle : le GX 317 en version GNV. Tout d’abord en version deux portes pour les 92 premières unités, puis trois pour les 38 autres, ces bus sont accessibles aux personnes à mobilité réduite grâce à une palette UFR (Usager en Fauteuil Roulant) en seconde porte, et possède une fonction d’agenouillement du véhicule.

 

L’acquisition des GX 317 GNV est destinée à mettre un terme à la carrière du GX 44, bus standard nantais par excellence, qui circule en nombre depuis la fin des années 1980 sur une très grande partie du réseau.

 

L’arrivée des 30 premiers autobus Heuliez GX 317 GNV nantais se déroule durant l’été 2002, période de transition pour le réseau TAN qui va renouveler son image de marque avec un nouveau logo et une nouvelle identité visuelle sur les véhicules. La série précédente de bus standards s’arrêtant au numéro de parc 430, la nouvelle série de GX 317 GNV débute fort logiquement au n°431. Répartis sur les dépôts de Trentemoult (n°431 au 440, qui sont alors les tous premiers véhicules GNV de ce dépôt) et de Saint Herblain (n°441 au 460), ils débutent leur carrière sur les lignes 31, 40, 54, 55 et 73. Pour leurs premières circulations, les GX 317 GNV gardent une robe blanche et un bas de caisse gris clair, qui transcende avec l’anthracite des pare-chocs des bus déjà en service. Ils arborent aussi la signalétique indiquant le retour de la montée par l'avant à bord.

 

Seul le bus n°431 arborent la livrée « Prototype 2002 », première version de la nouvelle découpe TAN : la face avant est verte, une bande de la même couleur ceinture le véhicule sous les baies vitrées, et deux « virgules », toujours vertes, sont peintes sur les flancs. La circulation de ce véhicule est rare aujourd’hui, mais très remarquée par les voyageurs et le personnel de la SEMITAN.

 

Les réceptions des GX 317 GNV par séries se poursuivent durant tout l’automne 2002. Les bus, qui apparaissent sur les lignes 11, 21, 22, 27, 38, 51, 56 et 59, n’arrivent pas forcément par ordre de numéro de parc. À titre d’exemple, pour la série allant du 500 au 509, les autobus 500, 501, 502, 507 et 509 circulent dès février 2003, alors qu’il faudra attendre la fin de l’année scolaire pour la mise en route commerciale des 503, 504, 505, 506 et 508. On remarquera aussi que, avec l’arrivée d’autobus dans la série des 500, certains GX 44 possédant le même numéro de parc se voient renumérotés. Exemples : le 503 devient X03, le 506 devient le X06, etc...

 

Au printemps 2003, alors que les GX 317 GNV s’imposent de plus en plus, notamment sur les lignes 24, 52, 79, 80, 81 et 90, le bus n°500 reçoit une livrée TAN très proche de la version définitive : l’arceau en toiture est intégralement vert, alors que seule la partie extérieure gardera cette couleur sur les autres véhicules décorés à partir du mois de mai, dont le premier est le n°522.

 

La première série de 92 GX 317 GNV à deux portes, numérotée de 431 à 522, est intégralement mise en circulation sur le réseau à l’été 2003 : le dépôt de Trentemoult a en charge l’exploitation des bus n°431 à 440 et 481 à 522, et celui de Saint-Herblain dispose des n°441 à 480.

 

38 véhicules supplémentaires, équipés cette fois-ci de 3 portes, rejoignent les rangs de la Semitan dès 2003 : la série 523 à 555 à l’automne 2003, puis les 556 à 560 en mai 2004. Ces nouveaux véhicules sont répartis sur les dépôts de Trentemoult (n°523 à 546 et 558 à 560) et de Saint-Herblain (n°547 à 557). Dès lors, toutes les lignes du réseau équipées de bus standards peuvent avoir des GX 317 GNV en circulation, sauf celles exploitées par le dépôt du Pré Gauchet qui ne possède pas de station de compression de gaz. Également, les formations de conduite en interne peuvent être effectuées par les bus n°431 et 441, disposant du double pédalage amovible.

 

L’actualité des GX 317 GNV se composera ensuite de transferts de dépôt, occasionnels ou définitifs : en septembre 2004, la série n°433 à 440 quitte le dépôt de Trentemoult vers celui de Saint-Herblain, et la série n°475 à 480 effectue le chemin inverse. Quelques mois plus tard, les n°470 à 475 partiront également vers le dépôt du sud-Loire. Durant l’été 2006 la série allant du n°538 au 546 quitte Trentemoult pour Saint-Herblain.

 

Après l’ouverture du Centre Bus du Bêle en 2008, les GX 317 GNV alimentent régulièrement les lignes 12 et 70, ainsi que les lignes 72, 76, 82, 83, 85, et 92 de manière plus ponctuelle.

 

Depuis la fin de l’année 2010, les GX 317 GNV reçoivent tour à tour une rénovation de mi-vie : le n°436 est le premier, suivi par le n°431. La carrosserie et l’aménagement intérieur sont rénovés, et une importante révision du moteur de chaque véhicule leur permet de répondre aux normes environnementales Euro 4 (alors qu’ils ne répondaient qu’à la norme Euro 3 lors de leur mise en service).

 

À la rentrée 2011, et pour faire face à la hausse de fréquentation de la navette Aéroport, les midibus GX 117 sont remplacés par trois GX 317 GNV, les 478, 479 et 480, qui ont reçu la livrée spécifique à cette ligne, ainsi qu’un rack à bagages et un terminal de paiement. Les bus 476 et 477 seront également concernés par cette évolution de service.

 

Les GX 317 GNV sont missionnés occasionnellement pour des navettes éphémères, telles que la navette de la Folle Journée, les escales de paquebots de croisières, les circuits spéciaux d’après-match à la Beaujoire, ou pour les Bus Relais Tramway.

 

Enfin, en de rares occasions, des publicités partielles ou intégrales ont recouvert certains véhicules. À titre d’exemple, le bus n°528 a fait la promotion d’un célèbre magasin suédois en 2007, et le n°540 évoquait le film « La Guerre des Titans » en 2010.

 

En 2012, avec l’ouverture des nouvelles lignes Chronobus qui sont exploitées en majorité avec des bus à l’identité spécifique à ces lignes, plusieurs GX 317 GNV, dont les 481 à 488 et les 536 à 543, revêtent une touche de mauve et un pelliculage spécifique pour rouler sur les lignes C1, C2, C3, C5, C6 et C7. Cette livrée spécifique a aujourd’hui disparu de tous les GX 317 GNV après une rénovation lourde qui a débutée au printemps 2014.

 

Devenu le bus standard local incontournable des années 2000, le GX 317 GNV le restera également pour les décennies suivantes, même en 2020 ou ils circulent toujours en nombre sur le réseau. Les 125 autobus de la série reçoivent une rénovation intérieure et extérieure dite de "mi-vie", puis poursuivent leur circulation sur un grand nombre de lignes de bus du réseau TAN.

 

Avant la rentrée 2019, les GX 317 GNV circulaient sur les lignes C3, C7, 10, 11, 12, 23, 26, 28, 30, 36, 42, 48, 50, 54, 69, 75, 80, 85, 86, 89, 96, 97, la Navette Aéroport et la ligne nocturne Luciole. Puis, avec le nouveau contrat d’affrètement et quelques modifications dans l’affectation des véhicules, ces bus ne circulent plus sur les lignes C3 (maintenant devenue 100 % articulée), 28 (car sous-traitée aux voyages Lefort), 42 et 48 (sous-traitées à Quérard), 69 (sous-traitée à CTA), 75 et 80 (sous-traitées à Keolis Atlantique), et 89 et 96 (sous-traitées à Brodu). Les GX 317 GNV continuent de circuler sur toutes les lignes Luciole, malgré la modification de ce service à la rentrée 2019 avec la création de 4 lignes, ainsi que sur certaines lignes et renforts scolaires.

 

En 2020, 10 GX 317 GNV, les 433, 434, 436 à 440 et 442 à 444, quittent le réseau pour rejoindre la ville de Toulon, dans le sud de la France. Cette première grande mutation annonce le début de la réforme de ces véhicules toute proche...

 

Les bus 472, 471 puis 470 renforcent la parc de véhicules de la navette aéroport progressivement à partir de la fin d'année 2019 en vue d'une augmentation de l'offre de la navette (annulée par la suite à cause de la crise sanitaire). Il reçoivent la livrée spécifique du service puis sont équipés de racks à bagages comme les autres véhicules. Le bus 473, bus de réserve jusqu'alors, reçoit également un aménagement, mais beaucoup plus élaboré car il sert de prototype en vue d'établir le cahier des charges du prochain appel d'offre de véhicules dédiés à la navette aéroport.

 

Le 466 est victime d'un incendie moteur le 26 juin 2020, entraînant sa destruction en 2021.

 

 

 

Parc des Heuliez GX 317 GNV

 

 

 Fiche signalétique

 

Série

431 à 522

523 à 560

Longueur

11,990 m

Largeur

2,500 m

Hauteur

3,230 m

Châssis

Renault CS.S (Agora)

Moteur

Renault MGDR 06.20.45 A491 turbocompressé - 186 kW - 253 ch DIN

Réservoir

126 L

Boîte de vitesses

ZF 4 HP 500

PV

12 260 Kg

12 420 Kg

PTAC

19 000 kg

Portes

2 portes pneumatiques à vantaux

3 portes pneumatiques à vantaux

Capacité Voyageurs

104 places dont 31 assises
Sauf 476 à 480 : 90 places dont 31 assises

110 places dont 25 assises

Sellerie

Compin B3000

 

 

 Photothèque

 

 

<<< Page précedente

Contacter Omnibus Nantes

Omnibus Nantes 2010 - 2021

©  Tous droits réservés