Rejoignez-nous !

Participez de près ou de loin à Omnibus Nantes !

 

Tarif de la cotisation pour l'année 2017 :

30 €

 

Retrouvez-nous sur les

réseaux sociaux !

 

 

___________________

 

 

Omnibus Nantes,

adhérente au CAPTC

 

 

 

 

 

 

 

 Heuliez GX 317

 

 

 Présentation du véhicule


L’autobus Heuliez GX 317 est le premier autobus de la nouvelle gamme Access’Bus du constructeur Heuliez Bus. Muni d’un plancher bas en premières et deuxièmes portes, il est de fait accessible à tous. Il répond également aux nouvelles normes Euro. Il embarque avec lui un moteur Renault jusqu’en 2001, puis remplacé par une motorisation Iveco. Il partage son châssis avec le Renault Agora.

La version diesel GX 317 a conquis de nombreux réseaux français : Angers, Angoulême, Caen, Chartes, Cholet, Dijon, Grenoble, La Rochelle, Le Havre, Niort, Poitiers, Toulon, Toulouse, Tours… Il faut aussi noter les réseaux de Lyon et Paris, qui possèdent ce type de bus, renommé Renault Citybus.

Les huit premiers GX 317 du réseau TAN, munis d’un moteur Euro 1 sont réceptionnés en Décembre 1995 et sont mis en service sur la ligne 56 « Malakoff – Bouvardière » : ils composent la première série allant du n°001 au n°008. Une campagne publicitaire présente ces bus de nouvelle génération accessibles à tous. Sept véhicules viennent compléter le parc durant l’été 1996 et ils apparaissent ponctuellement sur la ligne 22 « Dervallières – Saint Joseph de Porterie ».

Une nouvelle réception intervient durant l’été 1997 avec cinq véhicules similaires, à l’exception qu’ils sont équipés d’un moteur répondant désormais aux normes Euro 2.

Dès lors, le parc de standards GX 317 se compose de vingt véhicules, numérotés 001 à 020, et circulant sur les lignes 22, 56 et 70.

A l’intérieur, l’aménagement est classique et propose des sièges Compin semblables à ceux des GX 187, avec une coque anti-vandalisme verte ; aussi, un panneau à diodes d’information indique des informations sur le trajet, tel le numéro de ligne, la destination et le prochain arrêt. A l’extérieur, l’affichage des destinations est assurée par des girouettes Duhamel à pastilles.

De Novembre 1998 à Juillet 1999, ce sont 27 nouveaux GX 317 qui arrivent sur le réseau et principalement les lignes exploitées par le dépôt de Trentemoult, et en priorité les lignes 31 et 51. Quelques unités débarquent également sur la ligne 12. Exit la troisième porte, les bus ne possèdent que deux accès. Ils sont numérotés n°101 à 127. Un petit nouveau fait également son apparition chez le transporteur Brodu du groupe Fast : numéroté 2001, il dispose lui aussi de deux portes mais il n’est pas aménagé pour accueillir les personnes à mobilité réduite. Il est engagé sur les lignes 86 et 96.

En 2000, alors que la SEMITAN s’était engagé à acquérir du bus propulsé au gaz naturel, la production du GX 217 GNV est stoppée. Cinq autobus GX 317 diesel supplémentaires sont alors choisis, et, comme les tous premiers, ils sont équipés de trois portes. Cette ultime série, allant du 021 au 025, rejoint le dépôt du Pré Gauchet pour renforcer le parc de bus accessibles des lignes 12 et 70. Durant l’année 2001 Brodu reçoit deux bus supplémentaires, les n°2002 et 2003.

A partir de 2002 les GX 317 évoluent régulièrement sur les lignes 11, 12, 21, 22, 27, 31, 40, 51, 54, 55, 56, 70, 86, 92 et 96. Ils circulent également le week-end sur les lignes 26, 28, 29, 42 et 43, puis progressivement sur les lignes 32 et 52 durant le printemps et l’été 2003, alors que Brodu réceptionne deux nouveaux GX 317 accessibles, et disposant du nouveau moteur répondant aux normes Euro 3. Numérotés 2004 et 2005 ils circuleront dans un premier temps en blanc. Trois bus peuvent être équipés du double-pédalier pour la formation des conducteurs : les 001, 020 et 103.

La  nouvelle livrée du réseau TAN s’étend sur les véhicules à partir de 2003 : jusqu’en 2006 les GX 317 vont tous être traités dans ce sens. Peu à peu les GX 317 diesel, victime de la réception massive des GX 317 GNV, quittent le dépôt de Trentemoult (à l’exception du 103) puis celui de Saint Herblain pour se retrouver exclusivement au Pré Gauchet. En 2004 le groupe Fast met en service ses 3 derniers GX 317 : les 2006 et 2007 au nord pour les lignes 86 et 96, et le 2008 pour la ligne 74. Quelques mois plus tard, leur bus 2005 est victime d’un accident et radié du parc. Il a depuis été remis en service sur un autre réseau français.

En 2007, la CTA réceptionne un Renault Citybus en provenance d’un transporteur niçois : il ressemble en tout point à un GX 317, mais le numéro de châssis fait état d’un autobus Renault. Numéroté 9001 (puis 9201 à partir de 2011), il circule sur les lignes 84 et 93. L’entreprise réceptionnera un GX 317 en provenance de Chartres, l’ex-12, engagé également sur la ligne 93 à partir de l’automne 2010. Entre temps Brodu a revendu le bus n°2001 et mis en service le 2162, également acquis d’occasion.

A l’ouverture du dépôt du Bêle en Janvier 2008, les 52 GX 317 de la SEMITAN y sont tous affectés pour l’exploitation des lignes 12, 21, 22, 23, 48, 70, 72, 76, 83, 85, 92 et Express Carquefou. Le bus 001 regagnera Saint Herblain pour les formations.

En 2012, la CTA accueille 3 GX 317 en provenance du réseau d’Aix en Provence, et premièrement mis en service en 2004. Ils équipent la ligne Express du Pellerin.

Depuis la rentrée 2013, l’affectation des Heuliez GX 317 diesel a évolué : les bus 002 à 015 regagnent leur premier dépôt, celui de Saint Herblain. Le bus 102 reprend l’équipement de formation du 020. Un GX 317 d'occasion et assez ancien (de 1995) apparaît depuis fin 2013 sur les lignes 33 et 74. Il a partiellement revêtu la livrée TAN, les bas de caisse étant restés blancs. Il est numéroté 2099.

Durant l'été 2014 la SEMITAN se sépare de quatre de ses GX 317. Le n°124 rallie Kéolis Atlantique, les n°125 et 126 rejoignent les rangs de Brodu tandis que le n°127 intègre le parc de la CTA. La rentrée suivante, l'entreprise dernière citée acquiert les n°122 et 123 pour l'exploitation de la ligne 71.

Il semblerait que les GX 317 circuleront encore quelques années, au moins jusqu’en 2018, en témoigne leur come-back sur des lignes telles que les 11, 12, 54, et 73 (devenue ligne 50 à la rentrée 2015), mais aussi sur les lignes C7 et 75.

 

État de parc des Heuliez GX 317

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fiche signalétique


Généralités

Longueur

Largeur

Hauteur

11,990 m

2,500 m

2,910 m

 

Technique

Châssis

Moteur

Réservoir

Boîte de Vitesse

PV

PTAC

Renault CS.S (Agora)

Renault MIDR 062045F /41 turbocompressé - 152 kW - 206 ch DIN

NC

ZF 4 HP 500

11 620 Kg

19 000 Kg

 

Equipements

Série

Portes

Capacité voyageurs

Sellerie

Girouettes

001 à 025, 101 à 121, 1065 à 1067, 2001 à 2008, 2099, 2162

2 ou 3 portes pneumatiques à vantaux

108 places dont 30 assises

Compin B3000

Duhamel à pastilles
Sauf 2099 : Hanover à diodes

9025 à 9030, 9201, 9202

2 ou 3 portes pneumatiques à vantaux

108 places dont 30 assises

NC

9025 à 9027 : Hanover à diodes
9028 à 9030 : Duhamel à pastilles
9201 : SLE à diodes
9202 : Hanover à pastilles

 

 

 Photothèque

 

 

<<< Page précedente

Contacter Omnibus Nantes

Omnibus Nantes 2010 - 2017

©  Tous droits réservés