1976 - 2021

45 ans de O305 HLZ

 

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous !

 

Participez de près ou de loin à Omnibus Nantes !

 

Tarif de la cotisation pour l'année 2021 :

 

30 €

 

 

Retrouvez-nous sur les

réseaux sociaux !

 

___________________

 

 

Omnibus Nantes,

association parrainée

par la

  

 

___________________

  

La région

soutien Omnibus Nantes

 

___________________

  

 

Omnibus Nantes,

adhérente au CAPTC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Heuliez GX 317

 

 

 

 

 Présentation du véhicule

 

Le Heuliez GX 317 est le premier autobus de la nouvelle gamme Access'Bus du constructeur Heuliez, qui remplace les Heuliez GX 107 et les Heuliez GX 217. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à son plancher bas jusqu’à la deuxième porte, et répond également aux nouvelles normes Euro anti-pollution. Carrossé par le constructeur français Heuliez sur un châssis de Renault Agora S, il est équipé d’un moteur Renault MIDR jusqu’en 2001, puis un Iveco Cursor jusqu’à la fin de la production du modèle en 2005.

 

Ce véhicule existe en version diesel (qui a conquis de nombreux réseaux français comme Angers, Angoulême, Caen, Chartes, Cholet, Dijon, Grenoble, La Rochelle, Le Havre, Niort, Poitiers, Toulon, Toulouse, Tours…), ou en version GNV ou GPL. Renault a également produit quelques GX 317, appelés alors Renault Citybus, qui ont été vendus aux réseaux de Lyon ou de Paris.

 

La première série de huit GX 317 Euro 1 du réseau TAN, numérotés du n°001 au n°008, sont mis en service en décembre 1995 sur la ligne 56 « Malakoff – Bouvardière ». À l’occasion de l’arrivée de ces nouveaux bus accessibles à tous, une campagne publicitaire est instaurée à bord. Fort de son succès, sept véhicules viennent compléter le parc durant l’été 1996 : numérotés du n°009 au 015, ils apparaissent ponctuellement sur la ligne 22 « Dervallières – Saint Joseph de Porterie ».  Ce sont les derniers GX 317 Euro 1 réceptionnés à Nantes pour le parc de la SEMITAN.

 

La troisième série de cinq véhicule, numérotés de 016 à 020, arrive durant l’été 1997. Ce sont les premiers GX 317 nantais possédants un moteur Renault répondant à la norme Euro 2. Le parc de GX 317 nantais se compose alors de 20 véhicules numérotés de 001 à 020, qui circulent sur les lignes 22, 56 et 70.

 

À l’intérieur, l’aménagement, classique, propose des sièges Compin B3000 semblables à ceux des GX 187 avec une coque anti-vandalisme verte. Un bandeau défilant à diodes, installé à l’avant au plafond, permet de donner des informations sur le trajet, notamment le numéro de ligne, la destination, le prochain arrêt ou l’info trafic. À l’extérieur, les destinations sont indiquées sur des girouettes Duhamel à pastilles.

 

La quatrième série, composée de 13 unités, équipés de deux portes, numérotées de 101 à 113, est livrée en novembre 1998. Ils assurent principalement des services sur les lignes exploitées par le dépôt de Trentemoult, notamment les lignes 31 et 51, mais quelques unités font leur apparition sur la ligne 12. Le premier GX 317 affété est également mis en service en 1999, sur les lignes 86 et 96 du transporteur Brodu (Groupe FAST). Numéroté 2001, il dispose lui aussi de deux portes, mais n’est pas aménagé pour accueillir les personnes à mobilité réduite.

 

En juillet 1999, la cinquième série débarque à Nantes, il s'agit des 114 à 127, eux aussi équipés de deux portes.

 

En 2000, la production du GX 217 GNV étant stoppée, la SEMITAN décide, malgré le fait qu’elle s’était engagée à acquérir uniquement des bus au gaz naturel, d’acquérir cinq GX 317 diesel supplémentaires numérotés 021 à 025. Équipés de trois portes, ils rejoignent le dépôt du Pré Gauchet pour renforcer le parc de bus accessibles des lignes 12 et 70. L’année suivante, Brodu reçoit également deux bus supplémentaires de ce type, numérotés 2002 et 2003.

 

À partir de 2002, les GX 317 circulent régulièrement sur les lignes 11, 12, 21, 22, 27, 31, 40, 51, 54, 55, 56, 70, 86, 92 et 96, le week-end sur les lignes 26, 28, 29, 42 et 43, puis progressivement sur les lignes 32 et 52 durant le printemps et l’été 2003. Brodu réceptionne également deux nouveaux GX 317 cette année-là, numérotés 2004 et 2005. Accessibles et disposant du nouveau moteur répondant aux normes Euro 3, ils circuleront dans un premier temps avec une livrée blanche. Pour la formation des conducteurs, les numéros 001, 020 et 103 de la SEMITAN peuvent être équipés d’un double-pédalier.

 

La nouvelle livrée « TAN 2003 » s’étend progressivement sur les véhicules du réseau à partir de 2003 : tous les GX 317 seront traités dans ce sens jusqu’en 2006. Peu à peu, les GX 317 diesel, victime de l’arrivée massive de GX 317 GNV, quittent le dépôt de Trentemoult (à l’exception du 103) puis celui de Saint-Herblain, pour le dépôt du Pré Gauchet. En 2004 le groupe FAST met en service 3 GX 317 disposant d’un moteur Euro 3 : les 2006 et 2007 au nord pour les lignes 86 et 96 de Brodu, et le 2008 au sud pour la ligne 74 de Quérard. Quelques mois plus tard, le 2005 est victime d’un accident et radié du parc. Il a depuis été vendu et remis en service sur un autre réseau français.

 

En 2006, Transdev CTA réceptionne un Renault Citybus, un GX 317 dont le numéro de châssis fait état d’un autobus produit par Renault, qui proviens d’un transporteur niçois. Numéroté 9001, puis 9201 à partir de 2011, il circule sur les lignes 84 et 93. L’entreprise réceptionnera également, en 2010, un GX 317 en provenance de Chartres, l’ex n°12, qui sera renuméroté successivement 7663, 9002 et enfin 9202 en 2011. Il est engagé sur la ligne 93 à partir de l’automne 2010. Entre temps, Brodu a revendu son n°2001, et mis en service le 2162, également acquis d’occasion.

 

En janvier 2008, les 52 GX 317 de la SEMITAN sont tous affectés au nouveau dépôt du Bêle pour l’exploitation des lignes 12, 21, 22, 23, 48, 70, 72, 76, 83, 85, 92 et l’Express de Carquefou. Le bus 001 regagnera le dépôt de Saint-Herblain pour les formations.

 

En 2012, CTA accueille 3 GX 317 Euro 3 acquis d’occasion, qui ont été mis en service en 2004 sur le réseau d’Aix en Provence. Numérotés de 9025 à 9027, ils équipent la ligne Express du Pellerin.

 

Depuis la rentrée 2013, l’affectation des Heuliez GX 317 diesel a évolué : les bus 002 à 015 regagnent le dépôt de Saint-Herblain, et le bus 102 reprend l’équipement de formation du 020. Depuis fin 2013 également, un GX 317 d'occasion datant de 1995 est acquis par Quérard pour les lignes 33 et 74. Il a partiellement revêtu la livrée TAN, les bas de caisse étant restés blancs, et est numéroté 2099.

 

En 2014, Keolis Atlantique récupère deux GX 317 d’occasion : l’un, renuméroté 1065, proviens de la région parisienne, et l’autre, le 1066, viens de Normandie.

 

Durant l'été 2014, la SEMITAN se sépare de quatre de ses GX 317 : le n°124 rallie le parc de Keolis Atlantique sous le numéro 1067, les n°125 et 126 rejoignent les rangs de Brodu, renumérotés respectivement 2001 et 2005, et le n°9028 (ex-127) intègre le parc de CTA. Cette dernière acquiert également les n°122 et 123 l’année suivante, renumérotés 9029 et 9030, pour l'exploitation de la ligne 71.

 

Les GX 317 de la SEMITAN effectuent leur come-back en 2016 sur les lignes 11, 12, 54 et 50, mais aussi sur les lignes C7 et 75. Cependant, les véhicules les plus anciens de 1995, commencent à être retirés du parc à partir de l'été 2017 : le 002 deviens le 5046 de Quérard, le 004 est réformé, le 006 est vendu à Omnibus Nantes, le 007 reviens aux Resto du Cœur et le 008 est devenu un bus citoyen. Les 005 et 116 sont réformés l’année suivante.

 

Début 2019, deux GX 317 venant de Vannes, les n°9064 et 9065, sont mis en service chez CTA. Ils disposent d'une girouette Hanover à diodes oranges et ce sont les seuls GX 317 à avoir reçu la livrée 2017.

 

Durant l’été 2019, la SEMITAN réforme 11 de ses GX 317 (les 009, 012, 013, 014, 017, 018, 019, 101, 107, 108 et 115), le 011 quitte les terres nantaises pour être sauvegardé par Rétro Bus Nazairiens, et 18 autres sont revendus aux affrétés du réseau TAN, suite au renouvellement du contrat d’affrètement et à la recherche de véhicules par ces sous-traitants.

 

Le nouvel exploitant "Voyages Lefort" qui, depuis le 26 août 2019, exploite les lignes 28, 47, 60, E4 et la ligne scolaire 102, récupère donc les 104 à 106 (renumérotés 3001 à 3003), 016 (3004), 102 (3005), 109 à 113 (3006 à 3010), ainsi que le 010 qui conserva son numéro. Ils vont cependant rapidement céder leurs places, puisque le 30 janvier 2020, le dernier GX 317 de cet exploitant, le 3006, est retiré du parc, car remplacé, comme ses congénères, par des Iveco Urbanway 12 flambants neufs.

 

STAO PL 44, ayant récupéré l’exploitation de la ligne 69, rachète les 119 à 121 qui seront renumérotés 9097 à 9099, pour les renforts scolaires et la ligne E1 principalement. Ils seront réformés en 2020, comme pour tous les autres GX 317 de cet exploitant.

 

Le groupe FAST récupère l’exploitation des lignes 27, 42, 48, 89 et 96, en compensation de la perte des lignes C4 et 86 qui sont maintenant exploitées par la SEMITAN. Le besoin de nouveaux véhicules se fait ressentir du côté de Quérard, les 114, 117, 118 et 015, respectivement devenu 2027 à 2030, sont rachetés par cet exploitant, et roulent principalement sur la ligne 27. Le 003 est également acquis en fin d’année, il ne change pas de numéro de parc.

 

Les derniers GX 317 en exploitation sur les lignes de la SEMITAN devraient tirer leur révérence au maximum à la fin de l’année 2020, et ceux du groupe FAST ne devraient pas tarder à être remplacés par du nouveau matériel.

 

À la rentrée 2020, les 5 derniers GX 317 en service à la SEMITAN réalisent un come-back après plusieurs mois sans rouler. Les 021 et 022 sont prêtés au transporteur Brodu dans un premier temps, puis le 022 est remplacé par le 025 à la mi-novembre. Ils roulent majoritairement sur la ligne 96 et de temps en temps sur les lignes 79, 89 et les lignes scolaires. Les 023 et 024 sont affectés au dépôt du Bêle et roulent principalement sur la ligne 85 mais aussi, plus ponctuellement, sur la ligne 11. Le 2003 est également toujours en service et circule principalement sur les circuits de la chapelle.

 

Le bus n°006, l'un des premiers mis en service, a rejoint la collection Omnibus Nantes le 2 juillet 2018.

 

A lire également : Nouveau contrat d'affrétement, Les Autobus et leur livrée à Nantes

 

Parc des Heuliez GX 317

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fiche signalétique

 

Longueur

11,990 m

Largeur

2,500 m

Hauteur

2,910 m

Châssis

Renault CS.S (Agora)

Moteur

Renault MIDR 062045F /41 turbocompressé - 152 kW - 206 ch DIN
Sauf Euro 3 (2004 à 2008, 9025 à 9027, 9064 et 9065) : Iveco Cursor 8 F2B

Réservoir

NC

Boîte de Vitesse

ZF 4 HP 500
Sauf 1065 et 1066 : Voith D851.3

PV

11 620 Kg

PTAC

19 000 kg

Portes

2 ou 3 portes pneumatiques à vantaux

Capacité Voyageurs

108 places dont 30 assises

Sellerie

Compin B3000

 

 

 Photothèque

 

 

<<< Page précedente

Contacter Omnibus Nantes

Omnibus Nantes 2010 - 2021

©  Tous droits réservés