Rejoignez-nous !

Participez de près ou de loin à Omnibus Nantes !

 

Tarif de la cotisation pour l'année 2017 :

30 €

 

Retrouvez-nous sur les

réseaux sociaux !

 

 

___________________

 

 

Omnibus Nantes,

adhérente au CAPTC

 

 

 

 

 

 

 

 Volvo 7000A GNV

 

 

 Présentation du véhicule

 

L’autobus Volvo 7000 A est l’héritier de la gamme 5000 du constructeur suédois. Construit entre 1998 et 2003, il est ensuite remplacé par le Volvo 7700 A. Le Volvo 7000 A a entre autres équipé le réseau de Genève.

 

La version propulsée au gaz naturel est choisie par la SEMITAN en 2001, à raison de 30 véhicules : si le choix se porte sur un constructeur étranger, c’est en partie parce que le groupe Heuliez Bus ne propose plus d’autobus articulés au gaz, le GX 417 GNV n’étant plus commercialisé.

 

Le premier véhicule de la série, le futur n°219, est présenté au salon du GART à Bordeaux en Novembre 2001. Il ralliera quelques semaines suivantes la Loire-Atlantique et les dépôts SEMITAN.

A l’instar des Heuliez GX 317 GNV, le Volvo 7000 A GNV arbore un nouvel aménagement intérieur avec des couleurs aux tons jaune, bleus, et gris. Equipé de trois portes, il adopte également les girouettes à pastilles Duhamel complétés par des diodes pour une meilleure visibilité de loin.

 

La mise en service initiale prévue pour la rentrée 2002 sur la ligne 32 « Commerce – Bout des Landes », et concernant une première série de 10 véhicules, est maintes fois reportée à cause de deux facteurs : le premier est le retard dans la livraison des véhicules ; le second réside dans l’homologation des autobus en France qui, début 2003, n’était toujours pas prononcée.

 

La mise en service des 20 premiers bus intervient finalement au mois de mai 2003 : la série n°219 à 228 est affectée au dépôt de Trentemoult, alors que les n°229 à 238 sont localisés sur le dépôt de Saint Herblain. Après d’interminables préparatifs pour leurs premières circulations, c’est le 20 Mai que le bus n°236 débarque sur la ligne 23 « Mendès-France Bellevue – Haluchère » parmi de vieillissants GX 187.

 

Le 26 mai suivant, les Volvo 7000 A GNV du dépôt de Trentemoult entrent en circulation sur la ligne 29 « Commerce – La Herdrie » (le n°220 en tête), puis sur les lignes 26 et 28. Si la ligne 32 est dispensée, c’est à cause de son passage en autobus standard est prévu à la rentrée suivante. De fait, la ligne 29 remplace peu à peu des O 305 GR par les 7000 A GNV : cette desserte deviendra à la rentrée suivante une ligne accessible à tous via des véhicules à plancher surbaissé.

 

Les Volvo 7000 A GNV circulent tout d’abord sans décoration, arborant seulement quelques logos TAN et la signalétique fléchée de montée par l’avant. La nouvelle livrée TAN apparaît d’abord sur le bus n°220 puis le 225 avant d’envahir l’intégralité de la série.

 

Eté 2003 : c’est le baptême de feu pour les nouveaux articulés : tous affectés au dépôt de Trentemoult, ils sont missionnés sur la grande liaison de Bus Relais Tram de la ligne 1 en compagnie de GX 417, sur le tronçon « François Mitterrand – Moutonnerie ». La série appartenant à l’origine au dépôt de Saint Herblain y retourne à la rentrée 2003.

 

En Décembre 2003, ce ne sont pas les dix mais les onze derniers véhicules qui sont réceptionnés, composant la série du n°239 au n°249, un bus supplémentaire ayant été fabriqué et fourni pour compenser les retards de livraison. Ils apparaissent alors sur la ligne 25, labellisée Chronobus à la rentrée suivante. Les bus n°230 à 233 rejoignent les lignes du sud-loire entre Janvier et Septembre 2004, et font quelques circulations plus ou moins ponctuelles sur les lignes 36, 42, 43 et 52.

 

Entre temps, le bus n°227 a reçu un léger lifting : en toiture, le carénage vert est reculé, se rapprochant des bombonnes de gaz. Le prototype reste unique et l’opération ne trouve pas de suite.

Aussi, les Volvo 7000 A GNV font parler d’eux dans les médias : quelques problèmes techniques plus ou moins importants, relayés par le personnel de la SEMITAN et les syndicats, font grand bruit. Les réglages sont entrepris pour fiabiliser au mieux le matériel.

 

Les Volvo 7000 A GNV disparaissent de la ligne 23 au cours de l’année 2005 pour se concentrer sur la ligne 22 ; cette même année, le bus n°236, le premier Volvo 7000 A GNV mis en circulation, rejoint provisoirement le dépôt de Trentemoult pour quelques mois.

 

A l’arrivée des Mercedes Citaro G GNV sur le dépôt de Trentemoult à l’été 2006, tous les Volvo 7000 A GNV rejoignent le dépôt de Saint Herblain pour ne former qu’une série unique présente dans un même Centre Bus : le bus n°231 est le dernier à quitter le sud pour le nord. Ces transferts coïncident avec la nouvelle affectation des véhicules de la ligne 21 où les articulés remplacent les standards.

Status quo jusqu’en Janvier 2008 et l’ouverture du nouveau Centre Bus du Bêle, dépôt d’exploitation des trois grands axes articulés est-ouest que représentent les lignes 21, 22 et 23 : outre de nombreux GX 187 et GX 417, ce sont 19 Volvo 7000 A GNV (n°219 à 237) qui changent de dépôt.

 

L’arrivée des GX 427 GNV à partir du second semestre 2009 va pousser peu à peu les 7000 A GNV restants sur Saint Herblain à rejoindre le dépôt du Bêle : seuls les bus n°248 et 249 feront de la résistance jusqu’au début de l’année 2012, pour équiper notamment le service articulé de la ligne 90. Du côté du Bêle, les bus apparaissent également sur les lignes 72 et 92.

 

Le test de modification en toiture effectué en 2004 sur le bus n°227 donne enfin une évolution sur tout le parc, près de huit ans après l’essai : le n°220 est modifié au début de l’année 2012, et les autres bus suivront.

 

A la rentrée du mois d’ctobre, les Volvo 7000 A GNV font partie du parc roulant de la ligne C1 : 6 véhicules voient leur livrée adaptée avec la couleur mauve qui se répand sur le bas de caisse avant en plus du panneau lumineux avant et du pelliculage. La ligne 70 voit également débarquer un bus articulé de ce type sur l’un de ses services ainsi que ses renforts.

 

A la rentrée de 2013, les Volvo 7000 A GNV quittent la ligne 22 supprimée pour venir sur sa remplaçante : la ligne C6, mais aussi la ligne C7, remplaçante de la ligne 92. La série allant du 236 au 243 reçoit à son tour les couleurs des lignes Chronobus (sauf au niveau du pare-choc avant qui reste gris sur cette série, contrairement à la précédente).

 

La fin de carrière des Volvo 7000 A GNV est fixée, au plus tard, à l'année 2017 ; en effet, le renouvellement du parc vieillissant est lancé, et les futurs bus articulés remplaceront la totalité des 31 véhicules de cette série. Le manque de fiabilité pointé du doigt depuis leur mise en service aura eu raison des 7000 A GNV. En attendant la réforme proche, ils roulent toujours sur les lignes C1, C6, C7, 10, ainsi que sur des renforts scolaires ou des missions ponctuelles de Bus Relais Tram.

Et pour la petite histoire, ils auront assuré 15 années de service sur le réseau TAN sans circuler sur la ligne 32, sur laquelle ils étaient en partie destinés à leur arrivée.

 

État de parc des Volvo 7000 A GNV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fiche signalétique


Généralités

Longueur

Largeur

Hauteur

17,970 m

2,500 m

NC

 

Technique

Châssis

Moteur

Réservoir

Boîte de Vitesse

PV

PTAC

Volvo B10 L A

Volvo GH 10 C 290 turbocompressé 213 kW - 285 ch DIN / Moteur GNV

125 L

ZF 5 HP 590

18 500 kg

28 000 kg

 

Equipements

Portes

Capacité voyageurs

Sellerie

Girouettes

3 portes pneumatiques à vantaux

143 places dont 42 assises

Compin B3000

Duhamel à pastilles

 

 

 Photothèque

 

 

<<< Page précedente

Contacter Omnibus Nantes

Omnibus Nantes 2010 - 2017

©  Tous droits réservés